Archive for the Poèmes et nouvelles Category

  • 29/06/2018 Poetry is the subtle meandering path

    Poetry is the subtle meandering path That twists, turns, at last leads One To the deepest nooks of the mind Awakened at sunrise In the mist of a dream. There goes the enlightened spirit That progresses through shimmering breezy shadows Dotted with sparkling drops of light Falling gently upon the stroller Solitary and lost at […]

  • 09/02/2018 Sage politique

    J’ai offert mille fois à mon cœur la raison Et tant de fois goûté à des fruits de saison. J’ai donné pour mieux prendre, me servir à l’instant Et prié le vieux temps pour qu’il se fît présent. J’ai bien donné cent fois et mon âme et mon corps À qui voulait entendre rarement mais […]

  • 30/01/2018 L’homme qui plantait des arbres

    Hommage à Jean Giono Un berger solitaire en désert de Provence Garde quelques moutons Et creuse un puits profond Pour avoir de l’eau fraîche qui fait toute sa jouvence. C’est un homme silencieux en une terre imagée Taciturne, aimable et endurci Qui travaille là, habite ici Dans une bergerie très propre et bien rangée. Épuisé […]

  • 17/01/2018 Paterson Line 23

    He drives a bus Drops off the passengers Here and there along His line. Always in the small town Where water falls On dogs unleashed And sober pints And color-blind curtains, cakes Stringed notes of music And chessboards And fellows in and out. The notebook was full and clean, The pen a blue-tipped match. The […]

  • 09/01/2018 Présents

    J’ai offert des champs aux oiseaux Des épis à ma tête Des larmes aux rivières Et du coton au ciel Pour bien panser ses bleus. J’ai donné au tableau de grands maux à la craie Des bons poings colorés Quelques folles idées Et une éponge aussi Pour laver ses affronts. J’ai versé sur ma table […]

  • 15/12/2017 Where the waters come from

    It’s the rain Says the Cloud That makes you weep, whine and whimper Shudder, shiver and shake, Dear Madame, dear Sir. No, it’s the cloud’s fault Says the Rain Sobbing in storming anger over the soaked umbrellas, The sneezing snotty handkerchiefs Of astounded passers-by squeezed together under a small patch of nylon dark sky – […]

  • To the Night the Moon Said

    To the Night The Moon said Halo. She was there, above Me. I was here And there. I was watching. The clock cruel said It was three and Four was approaching. The Moon Still there Tells me that Time has come For conjugation. Don’t be so tense She says I am Here I am Now […]

  • MA GRECE – Η ΕΛΛΑΔΑ ΜΟΥ

    Sur une longue route, sèche et sinueuse, avancent – À pas lents – Fatigués – Un vieil âne et son maître Lestés tous deux du fardeau herbeux d’une très longue journée. Σε ένα μακρύ δρόμο, ξηρό και γεμάτο στροφές, προχωρούν, Με αργά βήματα – Κουρασμένοι – Ένα γέρος γάιδαρος και το αφεντικό του Φορτωμένοι και […]

  • One Class

    A few pairs of starry eyes Bespeaking inner mines Of glittering gold – Words running like gentle rain Down the panes of crystal souls – Hands raised like smiling lips – Hearts and minds in unison. This was my class My hand-picked blossoms From boughs of the same fruit tree Laden with the lush promises […]

  • 13/04/2016 Là-bas et là-haut

    LÀ-BAS Le bleu limpide et frais Vient goûter au rocher Quand dans sa grotte caché Le fils du temps s’abreuve De miel, de lait de chèvre Quand pour puiser de l’eau Irriguer les sillons Les moulins tournent Comme des têtes ivres. Là-bas la terre est haute Pour mieux toiser le monde Fertile et grosse toujours […]

←Older